Consignes à respecter et conseils de sécurité

Régles élémentaires de sécurité à savoir avant de partir

Consignes à respecter

  • Si un enfant monte sur l’âne le port du casque est OBLIGATOIRE, un deuxième adulte doit se tenir à ses côtés pour le sécuriser, et vous ne devez jamais laisser l’enfant sans surveillance sur l’âne (même à l’arrêt). Ne jamais attacher un enfant sur l’âne ou sur le bât.
  • Il est impératif de descendre l’enfant de l’âne en cas de passage délicat (traversée de ruisseau, chemin escarpé….) ou si vous rencontrez un autre âne ou un cheval.
  • L’âne ne sera pas chargé à plus de 40kg, en conséquence seul un enfant peut monter dessus. Deux sacoches étanches vous sont fournies, elles doivent être remplies avec le même poids de chaque côté. 
  • Bien que l’âne  puisse  se laisser conduire par un enfant, il est demandé que seul un adulte le conduise. En effet, Ulysse reste un "gros" animal qui n'est pas exempt de peur et peut être surpris (pétarades de motos...). L’âne doit toujours être tenu en longe ou mis à l’attache lors de vos arrêts.
  • Etre calme, doux mais ferme dans la conduite de l’âne. Ulysse ne doit pas faire ce qu’il veut, c’est vous qui le conduisez et non l’inverse. Parlez-lui, rassurez-le si vous rencontrez une situation le perturbant.
  • Dans les descentes, tenez-le par le licol afin qu’il ne court pas, ni qu’il vous dépasse.
  • N'enroulez pas la longe autour de votre main ou poignet si Ulysse fait un écart, de sérieuses blessures sont à craindre.
  • En marche sur les voies ouvertes à la circulation routière vous devez vous tenir à droite comme un véhicule. Vous devez respecter les règles du Code de la route, de prudence et de courtoisie.
  • La personne désignée comme responsable du groupe doit savoir lire une carte IGN.
  • Il vous est demandé d'avoir une assurance personnes, accidents et responsabilité civile.


Conseil de sécurité

  • Nous choisirons ensemble un itinéraire. Nous vous invitons  à ne pas y déroger. Celui-ci ayant été choisi en fonction de vos envies et des possibilités de passage de l’âne.
  • Ulysse a l'habitude de vivre auprès des êtres humains, mais il faut garder à l'esprit qu'il est un animal et par conséquent peut avoir des réactions inattendues de peur ou de défense. Ne surprenez jamais Ulysse par derrière. Approchez le de face, parlez lui avant de l'aborder et posez calmement la main sur son dos ou son encolure.
  • Attention aux gestes brusques, aux cris, aux cavalcades qu'il pourrait interpréter comme des agressions.
  • Ne lui donnez pas à manger, ne le laissez pas brouter pendant la marche, il se chargera de trouver seul de quoi se mettre sous la dent durant vos pauses.
  • S'il vous échappe, ne courrez surtout pas, il interpréterait cette action comme une poursuite de prédateur et chercherait à se mettre hors de ce danger en se sauvant de plus belle. Rattrapez le en marchant plus vite que lui, en profitant de ses arrêts et en lui parlant doucement.
  • En été, les attaques de mouches et de taons sont une véritable calamité pour les ânes. Ils s'en défendent régulièrement en les chassant avec leurs pieds. Ne laissez pas les enfants sur le côté de l'âne à portée des sabots, ils pourraient recevoir le coup de pied qui ne leur était assurément pas destiné.
  • Il est interdit d’emmener votre chien en balade avec Ulysse afin d'éviter toute réaction à son encontre. Ulysse étant aussi un âne de protection de troupeau contre les attaques de prédateurs comme les chiens et les loups. Il n'a  pas peur des chiens, et les attaque même de façon violente. 
Restez vigilants en toutes circonstances !